Il fait bon
    vivre à Dorval!

Il fait bon
    vivre à Dorval!

ENVIRONNEMENT

Arrosage

La Cité de Dorval demande la collaboration de ses citoyens afin d’économiser l’eau potable au cours de la période estivale. À cet effet, des restrictions d’arrosage dans la municipalité sont en vigueur du 1er juin au 1er septembre de chaque année, selon les modalités suivantes :

  • Interdiction d’arroser entre 7 h et 19 h partout
  • L’arrosage est toutefois permis entre 19 h et
    7 h de la façon suivante :
    • Numéros civiques pairs : lundi, mercredi et vendredi
    • Numéros civiques impairs : mardi, jeudi et samedi


EXCEPTIONS ET PERMIS

  • L’arrosage manuel des jardins, fleurs, arbres et arbustes, à l’aide d’un boyau muni d’un dispositif à fermeture automatique, est permis en tout temps.
  • L’arrosage quotidien d’une pelouse nouvellement installée est permis au cours des deux semaines suivant son installation, moyennant l’obtention d’un permis gratuit auprès du Service de l’aménagement urbain (60, avenue Martin). Une preuve d’achat de tourbe ou de semence sera exigée pour l’émission du permis.
  • Un permis sera délivré aux résidants d’une rue où de nouvelles pelouses auront été installées à la suite de travaux municipaux.


INTERDICTIONS ET PRÉCISIONS

  • Aucun arrosage n’est permis le dimanche.
  • Le lavage répétitif des entrées, trottoirs, patios et murs extérieurs d’un bâtiment est interdit. Il est cependant permis une seule fois par année entre le 1er janvier et le 1er juin.
  • Aucun remplissage de piscine n’est permis entre 7 h et 19 h.
  • Les arroseurs et systèmes d’arrosage automatiques ne doivent pas arroser les trottoirs, les bordures de rue ni les entrées.
  • Les systèmes d’arrosage automatique doivent être munis des dispositifs suivants :
    • Une minuterie permettant la programmation du système conformément aux plages d’heures et de jours autorisés.
    • Un détecteur d’humidité automatique ou un interrupteur automatique en cas de pluie, interrompant les cycles d’arrosage lorsque les précipitations suffisent ou que le taux d’humidité du sol est suffisant.
    • Un dispositif anti-refoulement à pression réduite pour empêcher toute contamination du réseau de distribution d’eau potable.
    • Une poignée ou un robinet-vanne, accessible de l’extérieur, à fermeture manuelle, servant exclusivement en cas de bris, de mauvais fonctionnement ou pour tout autre cas jugé urgent.
  • Tout système d’arrosage automatique incompatible avec les exigences mentionnées précédemment peut être utilisé, mais doit avoir été mis à niveau, remplacé ou mis hors service en date du 1er janvier 2015.
  • Tout ensemble de bassins paysagers privés, comprenant ou non des jets d’eau, une cascade ou une fontaine, dont le remplissage initial et la mise à niveau sont assurés par l’aqueduc, doit être muni d’un système fonctionnel assurant la recirculation de l’eau. L’alimentation continue en eau potable est interdite. Un bassin paysager incompatible avec les exigences mentionnées précédemment peut être utilisé, mais doit avoir été mis à niveau ou mis hors service en date du 1er janvier 2015.
  • Le lavage des voitures est permis moyennant l’utilisation d’un boyau muni d’un dispositif à fermeture automatique. L’utilisation d’un seau est recommandée afin de réduire la consommation d’eau.
  • Tout lave-auto automatique qui utilise l’eau de l’aqueduc doit être muni d’un système fonctionnel de récupération, de recyclage et de recirculation de l’eau utilisée pour le lavage des véhicules. Le propriétaire ou l’exploitant d’un lave-auto automatique doit prendre les mesures nécessaires pour se conformer aux dispositions mentionnées précédemment avant le 1er janvier 2017.

Les contrevenants sont passibles d’amendes pouvant aller jusqu’à 600 $ pour le secteur résidentiel et jusqu’à 2000 $ pour le secteur commercial.

Le reste de l'année, le gros bon sens et le respect de cette ressource précieuse qu’est l’eau sont de mise. À Dorval, comme ailleurs, beaucoup d'eau est gaspillée en raison d'un arrosage excessif et de l'évaporation. Les pelouses et les jardins ont besoin d'eau, mais moins qu'on pourrait le croire. Règle générale, ils ne requièrent que 2 à 3 centimètres d'eau par semaine pour promouvoir la croissance de racines profondes.

Il est également judicieux de se servir d'un balai plutôt que du boyau d'arrosage pour nettoyer trottoirs et entrées. Ceci permet d'économiser des centaines de litres d'eau pour chaque nettoyage.

Renseignements : 514 633-4000

Pour consulter la version intégrale du règlement sur l’arrosage, veuillez cliquer ici. (PDF - 34 Ko)

Agrile du frêne
Agrile du frêne
Arboretum
Arboretum
Arrosage
Arrosage
Collectes de rebuts divers
Collectes de rebuts divers
Comité sur l’environnement de Dorval
Comité sur l’environnement de Dorval
Eau potable
Eau potable
Écocentres
Écocentres
Hirondelles noires du parc Valois
Hirondelles noires du parc Valois
Jardinage écologique
Jardinage écologique
Jardins communautaires
Jardins communautaires
Ligne Verte
Ligne Verte
Nuisances environnementales
Nuisances environnementales
Piles (récupération)
Piles (récupération)
Plantation d’arbres
Plantation d’arbres
Réemploi
Réemploi
Subventions environnementales
Subventions environnementales
Trucs et astuces
Trucs et astuces
ENVIRONNEMENT

Arrosage

La Cité de Dorval demande la collaboration de ses citoyens afin d’économiser l’eau potable au cours de la période estivale. À cet effet, des restrictions d’arrosage dans la municipalité sont en vigueur du 1er juin au 1er septembre de chaque année, selon les modalités suivantes :

  • Interdiction d’arroser entre 7 h et 19 h partout
  • L’arrosage est toutefois permis entre 19 h et
    7 h de la façon suivante :
    • Numéros civiques pairs : lundi, mercredi et vendredi
    • Numéros civiques impairs : mardi, jeudi et samedi


EXCEPTIONS ET PERMIS

  • L’arrosage manuel des jardins, fleurs, arbres et arbustes, à l’aide d’un boyau muni d’un dispositif à fermeture automatique, est permis en tout temps.
  • L’arrosage quotidien d’une pelouse nouvellement installée est permis au cours des deux semaines suivant son installation, moyennant l’obtention d’un permis gratuit auprès du Service de l’aménagement urbain (60, avenue Martin). Une preuve d’achat de tourbe ou de semence sera exigée pour l’émission du permis.
  • Un permis sera délivré aux résidants d’une rue où de nouvelles pelouses auront été installées à la suite de travaux municipaux.


INTERDICTIONS ET PRÉCISIONS

  • Aucun arrosage n’est permis le dimanche.
  • Le lavage répétitif des entrées, trottoirs, patios et murs extérieurs d’un bâtiment est interdit. Il est cependant permis une seule fois par année entre le 1er janvier et le 1er juin.
  • Aucun remplissage de piscine n’est permis entre 7 h et 19 h.
  • Les arroseurs et systèmes d’arrosage automatiques ne doivent pas arroser les trottoirs, les bordures de rue ni les entrées.
  • Les systèmes d’arrosage automatique doivent être munis des dispositifs suivants :
    • Une minuterie permettant la programmation du système conformément aux plages d’heures et de jours autorisés.
    • Un détecteur d’humidité automatique ou un interrupteur automatique en cas de pluie, interrompant les cycles d’arrosage lorsque les précipitations suffisent ou que le taux d’humidité du sol est suffisant.
    • Un dispositif anti-refoulement à pression réduite pour empêcher toute contamination du réseau de distribution d’eau potable.
    • Une poignée ou un robinet-vanne, accessible de l’extérieur, à fermeture manuelle, servant exclusivement en cas de bris, de mauvais fonctionnement ou pour tout autre cas jugé urgent.
  • Tout système d’arrosage automatique incompatible avec les exigences mentionnées précédemment peut être utilisé, mais doit avoir été mis à niveau, remplacé ou mis hors service en date du 1er janvier 2015.
  • Tout ensemble de bassins paysagers privés, comprenant ou non des jets d’eau, une cascade ou une fontaine, dont le remplissage initial et la mise à niveau sont assurés par l’aqueduc, doit être muni d’un système fonctionnel assurant la recirculation de l’eau. L’alimentation continue en eau potable est interdite. Un bassin paysager incompatible avec les exigences mentionnées précédemment peut être utilisé, mais doit avoir été mis à niveau ou mis hors service en date du 1er janvier 2015.
  • Le lavage des voitures est permis moyennant l’utilisation d’un boyau muni d’un dispositif à fermeture automatique. L’utilisation d’un seau est recommandée afin de réduire la consommation d’eau.
  • Tout lave-auto automatique qui utilise l’eau de l’aqueduc doit être muni d’un système fonctionnel de récupération, de recyclage et de recirculation de l’eau utilisée pour le lavage des véhicules. Le propriétaire ou l’exploitant d’un lave-auto automatique doit prendre les mesures nécessaires pour se conformer aux dispositions mentionnées précédemment avant le 1er janvier 2017.

Les contrevenants sont passibles d’amendes pouvant aller jusqu’à 600 $ pour le secteur résidentiel et jusqu’à 2000 $ pour le secteur commercial.

Le reste de l'année, le gros bon sens et le respect de cette ressource précieuse qu’est l’eau sont de mise. À Dorval, comme ailleurs, beaucoup d'eau est gaspillée en raison d'un arrosage excessif et de l'évaporation. Les pelouses et les jardins ont besoin d'eau, mais moins qu'on pourrait le croire. Règle générale, ils ne requièrent que 2 à 3 centimètres d'eau par semaine pour promouvoir la croissance de racines profondes.

Il est également judicieux de se servir d'un balai plutôt que du boyau d'arrosage pour nettoyer trottoirs et entrées. Ceci permet d'économiser des centaines de litres d'eau pour chaque nettoyage.

Renseignements : 514 633-4000

Pour consulter la version intégrale du règlement sur l’arrosage, veuillez cliquer ici. (PDF - 34 Ko)

Agrile du frêne
Agrile du frêne
Arboretum
Arboretum
Arrosage
Arrosage
Collectes de rebuts divers
Collectes de rebuts divers
Comité sur l’environnement de Dorval
Comité sur l’environnement de Dorval
Eau potable
Eau potable
Écocentres
Écocentres
Hirondelles noires du parc Valois
Hirondelles noires du parc Valois
Jardinage écologique
Jardinage écologique
Jardins communautaires
Jardins communautaires
Ligne Verte
Ligne Verte
Nuisances environnementales
Nuisances environnementales
Piles (récupération)
Piles (récupération)
Plantation d’arbres
Plantation d’arbres
Réemploi
Réemploi
Subventions environnementales
Subventions environnementales
Trucs et astuces
Trucs et astuces

Arrosage

La Cité de Dorval demande la collaboration de ses citoyens afin d’économiser l’eau potable au cours de la période estivale. À cet effet, des restrictions d’arrosage dans la municipalité sont en vigueur du 1er juin au 1er septembre de chaque année, selon les modalités suivantes :

  • Interdiction d’arroser entre 7 h et 19 h partout
  • L’arrosage est toutefois permis entre 19 h et
    7 h de la façon suivante :
    • Numéros civiques pairs : lundi, mercredi et vendredi
    • Numéros civiques impairs : mardi, jeudi et samedi


EXCEPTIONS ET PERMIS

  • L’arrosage manuel des jardins, fleurs, arbres et arbustes, à l’aide d’un boyau muni d’un dispositif à fermeture automatique, est permis en tout temps.
  • L’arrosage quotidien d’une pelouse nouvellement installée est permis au cours des deux semaines suivant son installation, moyennant l’obtention d’un permis gratuit auprès du Service de l’aménagement urbain (60, avenue Martin). Une preuve d’achat de tourbe ou de semence sera exigée pour l’émission du permis.
  • Un permis sera délivré aux résidants d’une rue où de nouvelles pelouses auront été installées à la suite de travaux municipaux.


INTERDICTIONS ET PRÉCISIONS

  • Aucun arrosage n’est permis le dimanche.
  • Le lavage répétitif des entrées, trottoirs, patios et murs extérieurs d’un bâtiment est interdit. Il est cependant permis une seule fois par année entre le 1er janvier et le 1er juin.
  • Aucun remplissage de piscine n’est permis entre 7 h et 19 h.
  • Les arroseurs et systèmes d’arrosage automatiques ne doivent pas arroser les trottoirs, les bordures de rue ni les entrées.
  • Les systèmes d’arrosage automatique doivent être munis des dispositifs suivants :
    • Une minuterie permettant la programmation du système conformément aux plages d’heures et de jours autorisés.
    • Un détecteur d’humidité automatique ou un interrupteur automatique en cas de pluie, interrompant les cycles d’arrosage lorsque les précipitations suffisent ou que le taux d’humidité du sol est suffisant.
    • Un dispositif anti-refoulement à pression réduite pour empêcher toute contamination du réseau de distribution d’eau potable.
    • Une poignée ou un robinet-vanne, accessible de l’extérieur, à fermeture manuelle, servant exclusivement en cas de bris, de mauvais fonctionnement ou pour tout autre cas jugé urgent.
  • Tout système d’arrosage automatique incompatible avec les exigences mentionnées précédemment peut être utilisé, mais doit avoir été mis à niveau, remplacé ou mis hors service en date du 1er janvier 2015.
  • Tout ensemble de bassins paysagers privés, comprenant ou non des jets d’eau, une cascade ou une fontaine, dont le remplissage initial et la mise à niveau sont assurés par l’aqueduc, doit être muni d’un système fonctionnel assurant la recirculation de l’eau. L’alimentation continue en eau potable est interdite. Un bassin paysager incompatible avec les exigences mentionnées précédemment peut être utilisé, mais doit avoir été mis à niveau ou mis hors service en date du 1er janvier 2015.
  • Le lavage des voitures est permis moyennant l’utilisation d’un boyau muni d’un dispositif à fermeture automatique. L’utilisation d’un seau est recommandée afin de réduire la consommation d’eau.
  • Tout lave-auto automatique qui utilise l’eau de l’aqueduc doit être muni d’un système fonctionnel de récupération, de recyclage et de recirculation de l’eau utilisée pour le lavage des véhicules. Le propriétaire ou l’exploitant d’un lave-auto automatique doit prendre les mesures nécessaires pour se conformer aux dispositions mentionnées précédemment avant le 1er janvier 2017.

Les contrevenants sont passibles d’amendes pouvant aller jusqu’à 600 $ pour le secteur résidentiel et jusqu’à 2000 $ pour le secteur commercial.

Le reste de l'année, le gros bon sens et le respect de cette ressource précieuse qu’est l’eau sont de mise. À Dorval, comme ailleurs, beaucoup d'eau est gaspillée en raison d'un arrosage excessif et de l'évaporation. Les pelouses et les jardins ont besoin d'eau, mais moins qu'on pourrait le croire. Règle générale, ils ne requièrent que 2 à 3 centimètres d'eau par semaine pour promouvoir la croissance de racines profondes.

Il est également judicieux de se servir d'un balai plutôt que du boyau d'arrosage pour nettoyer trottoirs et entrées. Ceci permet d'économiser des centaines de litres d'eau pour chaque nettoyage.

Renseignements : 514 633-4000

Pour consulter la version intégrale du règlement sur l’arrosage, veuillez cliquer ici. (PDF - 34 Ko)

Agrile du frêne
Agrile du frêne
Arboretum
Arboretum
Arrosage
Arrosage
Collectes de rebuts divers
Collectes de rebuts divers
Comité sur l’environnement de Dorval
Comité sur l’environnement de Dorval
Eau potable
Eau potable
Écocentres
Écocentres
Hirondelles noires du parc Valois
Hirondelles noires du parc Valois
Jardinage écologique
Jardinage écologique
Jardins communautaires
Jardins communautaires
Ligne Verte
Ligne Verte
Nuisances environnementales
Nuisances environnementales
Piles (récupération)
Piles (récupération)
Plantation d’arbres
Plantation d’arbres
Réemploi
Réemploi
Subventions environnementales
Subventions environnementales
Trucs et astuces
Trucs et astuces
© Copyright 2017 Cité de Dorval – Tous droits réservés

Ce site Internet peut ne pas s’afficher correctement dans Internet Explorer.
Nous vous recommandons d’utiliser un navigateur compatible tel que Firefox ou Chrome.
Top